Lanaudière et ses trésors naturels | Sentier du Lac Kaël

Sentier du Lac Kaël | Sainte-Émélie-de-l’Énergie | 4 décembre 2019

Notre naturaliste Jean-Philippe a pris plaisir à parcourir les sentiers de la Matawinie à Sainte-Émélie-de-l’Énergie pour vous offrir une caractérisation naturelle du sentier du lac Kaël. Ce sentier, qui a été le premier au Québec à être intégré au sentier national, s’étend sur plusieurs kilomètres. Rapidement, après une ascension de 2 km, il permet de rejoindre un point de vue en hauteur du lac. Pour les randonneurs préférant les courtes excursions, cet aller-retour de 4 km est idéal et permet d’observer plusieurs joyaux naturels.

Le sentier évolue principalement à travers une jeune forêt composée majoritairement de peupliers. Quelques gros blocs erratiques nous témoignent les signes de la dernière période glaciaire.

Ici et là, nous observons de beaux bouleaux jaunes. Arbre emblématique  de notre province à l’écorce dorée s’exfoliant difficilement, il agrémente à tout coup le paysage. Un arbre aux couleurs magiques, surtout en présence du soleil. Ses fruits, toujours présents lors de notre passage, que l’on appelle des chatons et ayant la forme d’un petit cône, renferment une multitude de graines ailées se dispersant parfois sur de longues distances grâce aux vents.

Au sommet de la montagne, un trio de pins aux aiguilles fasciculées et aux cônes multiformes s’harmonise pour créer un environnement des plus enchanteurs.

Lanaudière et ses trésors naturels | Sentier du Lac Kaël