Lanaudière et ses trésors naturels | Sentier champêtre de Notre-Dame-des-Prairies

Le sentier champêtre évolue principalement à travers une forêt mixte. Une forêt diversifiée d’une grande beauté où la contemplation est de mise, et ce, durant les 3.6 km du sentier!

En début de parcours, notre œil a d’abord été intrigué par une plantation d’épinettes de Norvège et de pins rouges. Des dizaines d’arbres étaient disposés en rangée linéaire et à même distance laissant un paysage très particulier.

Par la suite, notre attention s’est arrêtée sur une portion de la forêt avec une dominance d’hêtres à grandes feuilles. On reconnaît aisément le hêtre de par son écorce lisse et grise. Malheureusement, certains sujets étaient atteints de la maladie corticale du hêtre. Cette maladie est causée par l’interaction d’un insecte et de deux champignons pathogènes et s’observe entre autres par la présence de taches blanchâtres et orangées sur le tronc. Pour en apprendre davantage sur la maladie corticale du hêtre, nous vous invitons à consulter le site du Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Maladie corticale du hêtre

À travers le sentier champêtre, plusieurs phénomènes naturels sont observables, comme quelques beaux balais de sorcière. En soi, c’est un phénomène par lequel des spores d’un champignon sont dispersées par le vent et déposées sur les bourgeons pour y germer. Les bourgeons atteints forment alors des masses de pousses qui finissent par mourir par cause de densité trop élevée. Sachez que la vie de l’arbre atteint par ce champignon n’est généralement pas compromise. Si vous levez légèrement votre tête, il est possible d’en remarquer de plusieurs grosseurs. Les balais de sorcières ressemblent à un amas de petites branches secs qui poussent après une plus grande.

Balai de sorcière
Balai de sorcière

Le sentier, situé en milieu urbain, présente quelques arbres d’exception à grande maturité. À mi-sentier, on peut observer une imposante et vieille pruche du Canada. Un arbre caractérisé par une croissance lente et une très grande longévité qui peuvent atteindre 800 ans. Lorsque vous apercevez une pruche de grande taille comme celle présente dans le sentier champêtre, dites-vous que cet arbre est témoin du temps. Dans une autre section du sentier, soit vers la fin du ruisseau, quelques gigantesques et magnifiques pins blancs nous saluent de aussi de par leur stature! 

Grand pin blanc
Grand pin blanc

Finalement, nous avons constaté que ce milieu naturel est clairement très apprécié du Cerf de Virginie. De nombreuses traces et sentiers bien définis s’entrecroisent ici et là! Portez votre attention au secteur du ruisseau. Vous observerez à coup sûr les traces de ce cervidé assoiffé!

Le sentier champêtre est définitivement un milieu que l’on gagne à découvrir. Un milieu naturel d’exception à deux pas de la ville où skieurs, randonneurs et motoneigistes se côtoient.

Pour tout connaître sur le sentier champêtre, nous vous invitons à consulter le site de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies en cliquant ici!

Lanaudière et ses trésors naturels | Sentier champêtre de Notre-Dame-des-Prairies