Planter un arbre | ce qu’on doit faire avant de procéder

Le mois de mai est assurément le mois par excellence pour planter des arbres et des arbustes. L’abondance de lumière et les températures confortables et non caniculaires permettent une acclimatation plus favorable des sujets mis en terre.

Réaliser une plantation peut parfois nous paraître simple. Il y a cependant de nombreuses questions à se poser pour bien faire les choses et assurer la pérennité du sujet planté. En effet, vous vous posez probablement plusieurs questions en ce qui concerne l’ensoleillement nécessaire, l’humidité du sol, les normes municipales et la superficie adéquate par exemple. Afin de démêler toutes ces réflexions, vous devez avant toute chose vous poser deux simples questions et être capable de répondre à l’une d’entre elles :

          Est-ce que je sais quoi planter ?

          Est-ce que je sais où je veux planter ?

Ces deux questions vous orienteront sur l’approche à adopter pour votre plantation.  En sachant déjà l’essence d’arbre à planter ou l’emplacement de votre plantation, les questions pour assurer les conditions favorables à votre plant seront plus faciles à répondre!

Notre naturaliste Jean-Philippe vous a préparé une liste d’éléments à déterminer avant de réaliser une plantation selon ces deux questions.

Je connais mon essence à planter

Les arbres et arbustes ont de nombreux besoins qui diffèrent d’une espèce à l’autre.

Il est donc essentiel de connaître l’ensemble des principales caractéristiques des sujets que l’on souhaite planter pour déterminer le bon emplacement de ceux-ci.

Voici les différentes questions que vous devez vous poser:

  • Dimension à maturité (Mon arbre occupera quelle hauteur et quelle largeur dans plusieurs années?)
  • Exposition à la lumière (Mon arbre affectionne-t-il davantage la lumière ou l’ombre?)
  • Type de sol (Mon arbre préfère-t-il davantage les sols sablonneux, argileux, etc. ?)
  • Humidité du sol (Mon arbre affectionne-t-il davantage les sols humides ou secs?)

Connaître l’ensemble de ces caractéristiques vous permettra de valider si le mariage entre le sujet que vous souhaitez implanter concorde avec le milieu disponible. Afin d’assurer la longévité d’un arbre, il est primordial de l’implanter dans un milieu qui correspond à ces besoins.

Sachez qu’il y a sur le site d’Hydro-Québec un outil pour choisir le bon arbre ou arbuste . L’outil en question vous permettra de connaître l’ensemble de ses caractéristiques. 

Il se peut que vous n’ayez pas encore choisi quoi planter, mais que vous savez où vous voulez planter un arbre sur votre terrain. Dans ce cas, voici les éléments nécessaires à déterminer avant de faire votre choix.

Je connais mon emplacement de plantation

Connaître l’emplacement de sa plantation permet de déterminer l’essence appropriée à ce milieu. Ainsi, pour bien choisir l’essence, posez-vous les questions suivantes;

  • Combien d’heures d’ensoleillement sont observées pour ce lieu précis.
  • Quelle est la nature du sol? (sablonneux, argileux, etc.)
  • Quelle est l’humidité du sol? (sec, humide, etc.)
  • Quelle est la superficie totale réservée à l’espace qu’occupera le sujet planté (prenez en considération la distance qui sépare le lieu de la plantation de la maison, de la piscine, des fils électriques, de l’entrée pavée, de la route, des voisins, d’un autre arbre par exemple, etc. Cela vous évitera d’éventuels problèmes).
  • Les normes municipales en vigueur peuvent aussi parfois définir les types d’arbres qui peuvent être implantés. Vérifiez auprès de votre municipalité si un tel règlement s’applique.

Par la suite, en ayant ces informations en poche vous pourrez bien informer le pépiniériste qui lui vous guidera dans l’exécution de votre plantation. Il sera alors plus simple pour lui de bien vous conseiller dans le choix d’un arbre ou d’un arbuste.

Bonne plantation!

Planter un arbre | ce qu’on doit faire avant de procéder